AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Green Apple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astaroth
Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres

Administrateur sadique ❦ Mangeur de membres
avatar

Place dans l'échiquier (click ?)

MessageSujet: Green Apple   Mar 8 Nov - 22:15

GREEN APPLE


New York, 1920...
Dans les années 1920, New-York, aussi appelée "la ville qui ne dort jamais", fut peu à peu consumée par des flammes géantes. Le manque d’air se faisait sentir progressivement. Les gratte-ciels, les grands bâtiments ainsi que certains monuments historiques furent détruits. A chaque coin de rue, des cadavres gisaient et chaque jour ils étaient plus nombreux. C’était affreux. Tout cela, tout ce chaos et ces cris étaient dus à des guerres entre clans. New-York se remplissait de larmes versées par les familles qui priaient chaque jour que leur fils ou leur mari leur revienne entier. Certaines familles furent chanceuses : leurs prières furent entendues. D’autres firent face à des surprises non appréciables. Les habitants survivants à ces années de guerre vivaient dans la confusion et la perdition.
New York, 1925...
Rien n’a changé depuis les années 1920, rien. Toujours ces pleurs, ces cris et ces guerres. Tout cela continuellement à New-York. De plus en plus d’habitants priaient chaque jour à l’Eglise et l’hôpital était tellement rempli qu’il ne pouvait accueillir d’autres personnes. Des blessés furent transférés à Los Angeles pour manque de places et de personnel… Certains bâtiments furent reconstruits mais n’ont pas duré longtemps, les mafieux avaient déjà tout détruit. Misère, mort, ruines… Plein de mots décrivaient cette ville et ce n’était que cela que l’on pouvait voir à l’époque. Il n’y avait pas une once de bonheur dans cette ville destinée à survivre au milieu de la misère, des dégâts et des nombreux décès.
New York, 1930...
Vous voilà à présent à New-York. Nous ne pouvons pas l’appeler la "nouvelle New-York" car les critères de celle-ci d’il y a cinq à dix ans sont toujours présents et la situation a même empiré. Mais dans tous ces malheurs, vous essayez de trouver votre bonheur. Difficile à trouver, je le conçois. Le nombre de mafieux a fortement augmenté de même que le nombre de meurtres et de blessés. Certains, après le travail, essayent de rentrer chez eux la tête reposée en ignorant les rumeurs qui courent sur la ville, des rumeurs disant que New-York a une mauvaise réputation. Mais le problème est que ces rumeurs se sont répandues dans le monde entier, c’est pour cela qu’il n’y a plus de touristes depuis si longtemps. Même les journalistes étrangers indiquent dans les journaux qu’il est fortement déconseillé de visiter New-York. Après tout, ces journalistes n’ont pas tort, New-York est en période de guerre et seuls les journalistes nés à New-York peuvent vraiment comprendre les situations auxquelles les habitants font face chaque jour. Dans cette ville, il est difficile d’instaurer des lois, surtout quand elles ne sont pas respectées. Certains policiers essayent malgré tout de faire leur travail mais ils sont peu nombreux. Plus personne ne croit au courage, à la justice et à la liberté car ici nous sommes prisonniers de notre destin. Les mafieux font leur loi, tuent des parents de familles faisant partie d’un autre clan. Et tout cela sans qu’aucun policier ne vienne y prêter attention. De nombreuses guerres entre clans sont nées. Ce qui les intéresse est votre portefeuille. Les détectives sont de plus en plus demandés par-ci par-là dans différentes familles pour enquêter sur les morts des membres de la famille. Les journalistes, eux, ferment de moins en moins les yeux la nuit et observent la ville avec attention, toujours accompagnés de leur appareil photo, un bloc-notes entre les mains. Les habitants sont craintifs et ont peur chaque jour qu’un mafieux débarque chez eux. Ils voudraient dormir en paix et se réveiller en voyant la ville toute renouvelée, toute belle…Comme par le passé.

New-York, la ville qui ne dort jamais… C’est étrange parce qu’à présent… tout le monde dort…



STAFF
Ritsu Locker est la fondatrice de ce forum ainsi qu'une des journalistes du New York Times. L'idée du forum ainsi que la rédaction du contexte, des descriptions des catégories, du règlement et autres sont de la fondatrice elle-même.
Jin Woo Park est la graphiste de ce forum ainsi qu'un habitant de New York. Elle s'occupe de tout ce qui est graphisme (bannière, boutons, logos etc.). Les idées de design viennent directement de Jin Woo et de personne d'autre.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aleajactaest.jdrforum.com
 

Green Apple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Conglomérat] L'ACP conforme avec le projet Green Design.
» Green Stuff
» Only One Green led
» Green stuff
» FOOTBALL AMÉRICAIN - PITTSBURGH STEELERS / GREEN BAY PACKERS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alea Jacta Est :: ✗ Épilogue :: ✒ Publicité et Partenariat [FERMÉ] :: ✎ Fiches de nos partenaires-
Sauter vers: